> Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez TheBlackgirl88 sur Hellocoton
" />
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

$ong'N Picture

$ong'N Picture

Vous aimez la musique qui va du pop au rock et encore plus loin.. Ou les photos... Alors venez voir, ici!!


Réctification

Publié le 21 Avril 2013, 16:48pm

Catégories : #Réctification; mon histoire

Coucou tout le monde,

J'ai retravailler la première partie de mon histoire...

Ce soir-là, il faisait si sombre que je commençais à avoir peur et je me demandais si ce n’était pas un horrible cauchemar que j’étais en train de faire. J’étais dans mon lit, je contemplais le vide dans la chambre où je venais d’emménager. Ce vide me faisait tellement peur que je crus entendre des pas. Ces pas étaient tellement bruyants que j’eus l’impression, que cela se passait vraiment. Malgré l’agitation dehors, j’essayais de me concentrer totalement et tout à coup, je me rendis compte que ce n’était pas mon imagination, mais la réalité. Seulement elle peut tellement effrayer et semblait non réelle ! Je ne savais pas quoi faire, j’étais terrorisée à l'idée que ces pas me trouvent. Je voulus me cacher, crier, ne plus exister, mais à ce moment, ma porte s’ouvrit, je vis une grande ombre avec le bras tendu vers moi. Et je compris ce qu’il se passait. Je voulus crier pour alerter mes amies, mais je n’en eus pas le temps. C'était trop tard. Je sentais une douleur atroce, j'ai pris conscience qu'on venait de me tirer dessus. La balle de feu me traversa le buste... je ne peux plus parler... je ne peux plus rien, je ne peux rien faire... Je voyais mon corps gisant sur mon lit, sans vie. Mon âme, mon esprit venait de se détachée de mon corps d'une façon atroce. J'étais enfin libérée de cette douleur qui n'était maintenant qu'un lointain souvenir... Je ne pouvais plus me rappeler... je ne sais plus rien. Je sais seulement que je vais hanter cette chambre, cet appartement, mes amis jusqu'à ce que je sache à qui appartenait ce bras qui venait de me tuée... Maintenant que je connais mon futur sur le bout des doigts... un futur que je ne voulais pas connaître lorsque je vivais, seulement maintenant j'ai perdu ma passée... Le passé ma seule raison de vivre. Ce passée s'est effacée en un rien de temps, ce 26 février 2001, sera mon jour de mort, moi qui est aussi née ce même jour... Mes amis, ma famille, tous les êtres qui me sont chers. Ces êtres devront fêter mon anniversaire en même temps que mon anniversaire de mort... quelle atroce vérité... Seulement la vérité n'est-elle pas atroce, à tout point de vue? La vérité est une solution, un acte, un évènement que nous ne voulons pas connaître, ou plutôt que nous voulons connu mais réalisé... Nous ne voulons pas prendre conscience de ce que dit la vérité. C'est cela la vérité.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Commenter cet article

Archives

Articles récents